Epiphanie

Il y a quelques jours on fêtait l’épiphanie. Pour ce faire, on a cuisiné une galette des rois. La recette trouvée et testée est celle d’un paquet d’amande en poudre de la marque leader du supermarché.  Méga facile !! Je réduit un peu la quantité de sucre et de beurre. La galette n’en est que meilleure. 🙂

Cette année c’est mon fils qui a eu la fêve. Ca aura eu l’effet de lui remonter le moral après 4 jours de grosse fièvre. 🙂

N’oubliez pas, c’est le plus jeune qui va sous la table pour faire la distribution des parts. 😀

dsc_0374

Voici donc la liste des ingrédients:

  • 125g d’amande en poudre
  • 100g de sucre glace
  • 100g de beurre
  • 2 oeufs
  • quelques gouttes d’extrait d’amande
  • 2 rouleaux de pâte feuilletée
  • 1 fêve
  • 1 jaune d’oeuf et un peu de lait pour la dorure

La recette en étape:

  1. Torréfier les amandes à la poêle. La coloration doit aller du beige au brun clair. Il ne faut pas bruler les amande, juste relever leur gout. J’ai une fois omis cette étape et le résultat s’en fait sentir.
  2. Mélanger les amandes moulues avec le sucre glace.
  3. Rajouter les oeufs. Mélanger.
  4. Rajouter le beurre. Mélanger.
  5. Rajouter les goutes d’arôme. Mélanger.
  6. Abaisser sur la pâte feuilletée. J’ai deux techniques. Voir images ci-dessous.
  7. Insérer la fêve. Chose que j’oublie 3 fois sur 4. Heureusement, je m’en rend compte avant de la cuire. 😉
  8. Couvrir avec la deuxième pâte.
  9. Faire des stries avec un couteau pour que la pâte lève de façon homogène.
  10. Dorer avec un mélange de jaune d’oeuf et lait.
  11. Cuire à 180ºC pendant ~30min.
  12. Laisser refroidir
  13. A table !

La recette en image:

 

Le Saint-Nicolas est passé ce matin.

Nos enfants habitent peut-être dans le sud-ouest mais ils ont du sang Alsacien. Le Saint-Nicolas viendra donc leur rendre visite dans la nuit, veille de la Saint-Nicolas, comme le veut la coutume en Alsace et les pays du nord.

Avant d’aller se coucher, il faut préparer ses chaussons au pied du lit, déposer une carotte dehors pour l’âne du Saint-Nicolas et chanter la chanson du Saint-Nicolas. Celle-ci fait:

Saint-Nicolas, patron des écoliers,
apporte-moi des bonbons dans mes souliers.

Je serai sage, comme un petit mouton.
J’irai à l’école apprendre mes leçons.

Au réveil mes enfants trouveront dans leurs chaussons, comme chaque année: un livre, un petit jouet, un pain d’épice et un Mannele (brioche en forme de petit bonhomme que l’on trouve dans n’importe quelle boulangerie alsacienne en cette saison). Pour ce qui est des jouets, on les trouve ici: pas de problème. Les pains d’épices nous ont été envoyés directement d’Alsace par ma maman (merci. :)). Par contre, impossible de trouver les Mannele. Il va donc falloir que je mette la main à la pâte. Voilà ma recette. Le goût n’y est pas encore, ça ne ressemble pas tout à fait à ce que l’on peut acheter en boulangerie. il va encore falloir que je peaufine la recette. Ça ne nous empêchera pas de tous les manger en moins de deux. 😀

Liste des ingrédients:

  • 600g de farine
  • 60g de sucre
  • 1 oeuf
  • sel
  • 2 sachets de levure de boulanger déshydratée
  • 330ml de lait tiède
  • 60g de beurre mou
  • pépites de chocolat
  • 1 jaune d’oeuf et une cuillère à soupe de lait pour les faire dorer

Recette

  1. Mélanger la farine, le sucre, l’oeuf et le sel.
  2. diluer la levure dans le lait tiède. Le lait ne doit pas être trop chaud pour ne pas tuer la levure, ni trop froid sinon la levure ne se réveille pas. Je teste la température avec le doigt, le lait ne doit me paraitre ni chaud, ni froid.
  3. Rajouter le mélange lait-levure au mélange de farine et pétrir jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  4. Rajouter le beurre mou en 3 fois et pétrir plusieurs minutes.
  5. Laisser pousser 1h30 dans un endroit tiède. Je place le bocal dans le four chauffé à 40°C puis éteins.
  6. Après avoir évacuer le gaz en tapant sur la pâte, former 10 pâtons.
  7. Former les bonhommes en lui pinçant le cou et coupant les bras et pieds avec des ciseaux.
  8. Rajouter les pépites de chocolat.
  9. Laisser pousser 1h.
  10. Cuire à four chaud (180°C) pendant ~15 min.

 

 

Halloween

Pour Halloween nous avons confectionné plusieurs petites choses. Tout commence par la traditionnelle tête de citrouille dont l’intérieur nous sert, comme chaque année, à fêter la première soupe de la saison.

 

Pour la fête organisée à l’école, les enfants ont préparé une guirlande de fantômes et chauve-souris pour décorer la salle…

 

Pendant ce temps, je prépare des sucreries effrayantes.

 

Halloween n’est pas Halloween sans costumes. Voici mes petits monstres, un gentil fantôme et un tricératops:

 

Tout le monde s’est bien amusé, les bonbons étaient au rendez-vous.

Nos chaussettes perdues

Sur ma table de nuit, trainent des chaussettes solitaires. Plutôt que de les laisser ainsi et risquer d’en perdre certaines pour de bon, j’ai décidé de leur confectionner un panneau de rangement qui pourra dans un même temps décorer la buanderie. Je me suis bien amusée à couper, viser, peindre et coller ce panneau et maintenant je suis fière de voir que ces chaussettes vont bientôt retrouver leurs âmes sœurs.

 

 

dsc_2922

Il ne reste plus qu’à attendre de retrouver les copines de ces chaussettes perdues.

 

Châtaignes

   Il fait encore bien beau par cette fin d’octobre. On profite à fond de l’extérieur. Après avoir ramassé les noix du jardin, on part en forêt pour chercher des châtaignes. On ne connait pas encore le coin donc on suit les conseils d’un collègue pour trouver un coin sympa. On peut le remercier car en plus des châtaignes on a pu explorer un moulin en ruine et tremper les bottes dans un ruisseau, chose qui a beaucoup, beaucoup plu aux enfants. 🙂 La récolte fût très bonne, je ne crois pas avoir jamais ramassé de châtaignes aussi grosses. Quand la cheminée sera allumée on pourra y cuire nos châtaignes, en attendant c’est le four qui ferra affaire ce soir. 🙂 miam…

 

Menus enfants

C’est les vacances et mes deux petits monstres anges sont à la maison pendant deux semaines. Il va falloir non seulement les occuper, mais aussi les nourrir. Ralala que c’est quand même pratique la cantine… Voici mes idées de menus rapides, sain (plus ou moins ;)) et qui plaisent aux petits comme aux grands. Il y a des classiques comme des moins classique.

  • endives au jambon. Nan, je rigole, ça ça ne passerait jamais ! 😀
  • nuggets de poulet + nouilles + haricots verts
  • steacks hachés + salade de carottes + pommes de terre vapeur
  • quiche lorraine + salade verte ou mâche
  • morceaux de poulets à la crème et au curry + riz (le plat préféré de mon grand de 6 ans)
  • poisson pané + riz
  • risotto de courgettes
  • pizza faite maison et par les enfants
  • brochettes de canard
  • spaghettis avec sauce tomate et boulettes de viande

et notre préféré:

  • beans & toast & bacon, ou petit-déjeuner irlandais. Ayant vécu quelques années en Irlande, jusqu’aux trois ans du plus grands, mon garçon et nous même avons gardé un palet franco-irlandais. Heureusement, on en trouve maintenant dans notre supermarché local. Il suffit de rajouter des tranches de bacon revenues à la poêle et des tranches de pain de mie toastées. Le tour et joué.
dsc_2252

Beans and toast

  • ……

Je suis ouverte à toute suggestion, donc n’hésitez pas à partager vos idées, je suis sûre qu’elle serviront à bien des mamans…

Mes endives minute.

   L’automne est décidément arrivé, il pleut et il fait froid. On commence doucement à rêver de soupes et bons petits plats d’hiver. Pour ce déjeuner, sous les nuages gris, je rêve d’un petit plat doux et chaleureux et malheureusement les placards sont plutôt vides. Je vois cependant quelques endives qui dorment dans mon bac à légume. Voici donc ma petite recette d’endive prête en quelques minutes et parfaite pour un déjeuner bien au chaud à regarder la pluie tomber par la fenêtre.

Recette:

  1. Couper quelques endives en lamelles.
  2. Les faire revenir dans un filet d’huile d’olive.
  3. Assaisonner: sel et poivre ainsi qu’un peu de jus de citron pour réduire l’amertume des endives.
  4. Laisser cuire les endives jusqu’à ce qu’elle s’attendrisse.
  5. Rajouter des dés de jambon et mélanger le tout.
  6. Rajouter du fromage à tartiner aux herbes. Ici on vote pour le Rondelet.
  7. Bien mélanger et passer à table.

 

Pain maison

Notre boulangerie est fermée le lundi donc on a pris l’habitude de cuisiner notre propre pain le lundi après l’école. Il est peut-être loin d’être aussi bon que celui de la boulangerie, mais les enfants adore faire façonner leur pain donc on s’y est fait. 🙂 N’hésitez pas a partager vos conseils/avis. Si ça peut nous permettre de manger un meilleur pain le lundi soir, je suis plus que preneuse. 😀

Liste des ingrédients:

  • 500g de farine
  • deux sachets de levure de boulanger déshydratée
  • une cuillère à café de sel
  • de l’eau tiède. Je la chauffe à la bouilloire jusqu’à ce que la température soit légèrement plus haute que celle de mon doigt.

Recette:

  1. Mélanger la farine avec le sel
  2. Rajouter la levure et mélanger
  3. Rajouter de l’eau au fur et à mesure en mélangeant jusqu’à ce que la pâte forme une boule et se décolle du bol
  4. Pétrir plusieurs bonnes minutes
  5. Laisser monter la pâte 20-30 minutes dans un endroit tiède. J’avais fait des meringues en début d’après-midi et mon four était encore un peu chaud (~50 degrées), j’ai donc laisser pousser ma pâte dans le four.
  6. Évacuer l’air dans la pâte et façonner votre pain. Je suis fan des épis car c’est tellement plus facile de se couper des morceaux à table. 🙂
  7. Laisser pousser encore ~20min.
  8. Cuire à four chaud (~200 dégrées) pendant une bonne demi-heure.

 

La recette en image:

Tortillas maison, ultra rapide

Aujourd’hui pour le déjeuner, j’ai une grosse envie de tortilla. Comme les placards sont vides, je me base sur la recette ici: www.chefnini.com/tortilla-maison

Pour se faire, il nous faut:

  • 300g de farine
  • 75g de beurre
  • une grosse pincee de sel
  • une grosse pincee de sucre
  • 15cl d’eau

La recette en image:

 

Les enfants adorent les tortillas. Chez nous on les mange avec du chili, de la sauce bolognaise ou même n’importe quel reste du frigo. 😀 C’est très facile à réaliser, ça change de la baguette et ce n’est pas bourré d’additifs comme ce que l’on trouve dans le commerce.

Bon appétit. 🙂

Essai du sentier pieds-nus

Cet été, nous avons testé le sentier pieds-nus au Nord de Brive. Tout le monde a joué le jeu, même notre petite de 1 an 1/2. Les sensations étaient là avec parfois des petits cris ou rires. Il y a certainement quelque chose de similaire près de chez vous alors n’hésitez pas à tester, je recommande… 🙂